Pub du grenier: Touche pas à mon Xénomorphe

ALIEN ! Pour qu'elle revienne...
Pub Electric Dreams, Novembre 1986 (cliquez pour agrandir)

La saga Alien, on adore (enfin, pas tous les épisodes). Le second film de tonton Cameron, avec ses allures de FPS avant la lettre, était évidemment destiné à finir en adaptation vidéoludique. Aliens The Computer Game capture un peu de la magie de l’expérience cinématographique. On explore une succession de couloirs, au son entêtant de notre détecteur de mouvements, à la recherche des colons encocoonés. Le pouls du joueur se cale sur les bips du scanner, qui s’emballe brusquement à l’approche d’un Étranger (c’est comme ça que le traducteur de la Pub appelle les Aliens ! portenawak).
Bien que très répétitif, Aliens m’a marqué à vie : c’est le tout premier jeu qui m’ait fait sauter sur ma chaise et pousser un petit cri de pucelle effarouchée. Bon, c’était il y a un quart de siècle, mais j’ai toujours le slip qui en a gardé une trace indélébile.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*