Pub du grenier: To be or not to be ? NOT to be.

Pub Electronic Arts, Mars 1998 (cliquez pour agrandir)

Le Wargame tactique Dark Omen de Electronic Arts offre deux des activités les plus prisées par le joueur lambda : commander des régiments dociles et bousiller les forces adverses. Et dans un univers aussi fantastique -dans tous les sens du terme- que celui de Warhammer, le fan est aux anges.
L’avantage avec le Mort-Vivant, c’est qu’on peut lui maraver la tronche sans l’once d’un remord. Quelle délectation d’assister au clash de vos petites troupes de cavaliers, d’observer votre infanterie poucraver la concurrence, de contempler vos planqués d’Archers balancer leurs flèches mortelles sur la soldatesque. Tout ça tranquille dans son fauteuil.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*