Pub du grenier: Red is dead

KGB
Pub Virgin Games, Novembre 1992 (cliquez pour agrandir)

Dire qu’on venait à peine d’apprendre les mots Perestroïka et Glasnost que déjà l’URSS disparaissait. Pays guère représenté autrement que comme adversaire dans les FPS, la glorieuse Russie méritait un jeu d’aventure et d’envergure. C’est chose (bien) faite avec KGB des loustics de Cryo.
Empêtré dans une enquête trouble située durant la chute de l’empire Soviétique, l’Agent Rukov (et non pas Ruskof) doit déjouer complots sournois et manigances politiques. Camarade ! Tu devras démasquer les agents-double et couvrir les agents-triple. Et si tu as mal au crâne fais comme tout le monde: soigne-toi à la vodka.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*