Pub du grenier: My name is Glames, John Glames

Operation Stealth
Pub Delphine Software, Mai 1990 (cliquez pour agrandir)

Avec Operation Stealth Delphine Software, illustre studio Français, adapte ses Point & Click à l’univers de l’espionnage façon Ian Fleming. La ressemblance est tellement flagrante avec le 007 Britannique qu’aux USA le héros John Glames change son patronyme pour endosser celui de James Bond (mais il bosse pour la CIA et non pour le MI6, sacrilège !).
L’espion Glames, costard classieux et lunettes noires de beau gosse, doit parcourir l’Amérique Latine à la recherche d’un avion furtif mystérieusement dérobé (c’est ballot de se faire piquer un engin invisible). John a son petit nécessaire du parfait agent secret pour mener l’enquête. Il doit aussi à maintes reprises échapper à une mort certaine dans des séquences arcade intenses. Balaise le gars.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*