Pub du grenier: Ma sorcière bien roulée

Lure of the Temptressss
Pub Virgin Games, Juillet 1992 (cliquez pour agrandir)

Lorsque la jeune et fort accorte sorcière Selena et son armada démoniaque foutent le boxon dans le royaume en dézinguant son Roi et ses preux Chevaliers, qui c’est-y qui se dresse pour sauver la populasse ? Vous bien sûr.
Vous commencez votre aventure en mauvaise posture, croupissant dans une geôle infâme. Mais bientôt vous parvenez à vous extirper du cachot avec la ferme intention de botter le cul de la drôlesse. Non mais.
Lure of the Temptress est un Point & Clic humoristique avec quelques phases d’action. Ses créateurs, les roublards de Revolution Software, y ont adjoint un système pompeusement intitulé « Virtual Theatre ». En pratique cela consiste à simuler un semblant d’activité autour du personnage dirigé par le joueur, chacun vacant à ses occupations sans se soucier de vos actions. On peut même intervenir dans les discussions à tout moment, ou donner des ordres à son acolyte. Comme quoi Oblivion et Mass Effect n’ont rien inventé…

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*