Pub du grenier: L’éternel retour

Pub ELSA, Septembre 1999 (cliquez pour agrandir)

Ah, la 3D ! ça fait 60 ans que le cinéma essai de nous convertir, avec le résultat que l’on sait (1 bon film pour 9 merdes). Depuis peu les fabricants de tévés s’y sont mis aussi, mais on sent bien que l’humeur n’y est pas.
De son coté le Jeu Vidéo tente régulièrement de nous refourguer la technologie, le produit le plus crédible étant sorti des ateliers Nintendo l’an dernier. Mais déjà en 1993 les Studios Loriciel balançait leur héros Jim Power dans une 2D-Relief resplendissante, dont les scrollings parallax sortaient de l’écran une fois les binocles rouge & bleu chaussées. L’effet était, selon le cobaye, saisissant ou gerbatoire.
C’est à la fin des années 90, avec l’avènement des cartes 3D, que le concept a entrepris une nouvelle percée. Le 3D Revelator de ELSA promettait monts volumineux et merveilles de profondeur. Vu le look des montures façon dentiste myope, au tarif maousse de 112 € de 2012, seuls les plus solitaires des geeks de l’époque ont pu bénéficier du rendu 3D ou du vomi mal de crâne (et vice-versa).

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*