Pub du grenier: Les fils d’Indy

The Goonies
Pub Datasoft, Janvier 1986 (cliquez pour agrandir)

Ça faisait un bail qu’on avait pas reçu une adaptation de film dans nos Pubs du grenier. Généralement elles sont au mieux gentillettes, au pire apocalyptique.
Notre candidat du jour rentre plutôt dans la première catégorie, même si ce rejeton chétif n’égal pas l’aura cultissime de son glorieux paternel, le film The Goonies. Ce plateformer suit la même intrigue qu’au cinoche, à savoir les aventures rocambolesques de jeunes Indiana Jones en culottes courtes, partis à la recherche d’un fabuleux trésor et poursuivis par des mafieux d’opérette.
Son gameplay purement arcade et sans aucune possibilité de sauvegarde, obligeant à finir le jeu d’une seule traite, place The Goonies dans la catégorie des jeux que jamais personne n’a terminé.

Comments

  1. Et pourtant je l’ai terminé.
    Les jeux Datasoft (Bruce Lee, Zorro ou encore les Goonies) étaient durs mais parfaitement finissables.

  2. avatarTonio Lagoule says:

    Gloire à Zork, le Grand « Finisseur » de jeux infinissables ! 😉

Speak Your Mind

*