Pub du grenier: Le naufrage de Zelda

CD-i Zelda et Link
Pub Philips, Novembre 1993 (cliquez pour agrandir)

On vous en parlait dans le billet précédent l’impayable CD-Interactif de Philips a accueilli plusieurs héros légendaires de Nintendo. Et oui, Zelda et Link ont eu droit à trois épisodes de leurs aventures sur une console concurrente, situation probablement unique dans les annales. Et quels jeux! puisqu’il s’agit sans doute aucun des pires adaptations subies par la princesse et le lutin vert.
The Wand of Gamelon et The Faces of Evil, régulièrement nommés parmi les jeux les plus épouvantables de tous les temps, proposent de l’aventure-action entrecoupée de dessins (mal) animés utilisant la fameuse Full Motion Video du CD-i. La prise en main et les contrôles sont approximatifs, un comble pour les mascottes des Rois du Gameplay, et les graphismes cartoonesques font saigner du nez.
Outrage final, Mario sombre également sur CD-i dans le plateforme-puzzle Hotel Mario. Mais nous avons vu assez d’horreurs pour aujourd’hui, arrêtons le massacre.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*