Pub du grenier: Le doux et la dure

PS1 Douce PS1 Dure
Pub Sony, Mars 1997 (cliquez pour agrandir)

Les ch’tiots pépères de Sony sont aux anges. Début 97 la PlayStation première du nom entame son ascension avec une ludothèque qui commence à s’étoffer sérieusement : du Crash Bandicoot, du Tekken, du WipeOut, la next-gen est en marche.
Et ce n’est que l’avant-garde d’une déferlante encore plus massive en terme de Hits puisque les mois qui suivent voient l’éclosion des Final Fantasy VII, Metal Gear Solid et autres Gran Turismo. De quoi entamer la confiance de la concurrence, ricanante jusqu’alors, qui constate que Sony passe d’un doux fantasme à une dure prise de contrôle du marché.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*