Pub du grenier: Lara caille donc Lara s’casse

Tomber Raid Tomber Raid (2)
Pub Eidos, Juin 1996 (cliquez pour agrandir)

On ne reviendra pas sur les raisons du succès de Mademoiselle Croft. La fièvre médiatique qui l’a propulsé au rang de nouvelle égérie au coté du plombier et de la boule jaune est dû, sans aucun doute, à ses formes aussi généreuses qu’anguleuses.
Mais n’oublions pas que le premier Tomb Raider est aussi un sacré bon jeu. De l’exploration, de l’exotisme, de l’action, notre Indiana Jones en bonnet D allie classe aristocratique et flinguage intensif. Comme un croisement réussi entre la Princesse Zelda et Chun Li de Street Fighter…

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*