Pub du grenier: L’age d’or du Jeu de Rôle

Pub Interplay, Avril 1998 (cliquez pour agrandir)

Si le Jeu de Rôle PC renaît régulièrement de ses cendres, fin 2011 avec Skyrim par exemple, il fut une époque bénie où chaque nouvelle sortie comblait l’amateur d’un bonheur immaculé proche de la béatitude. La fin des 90’s est un véritable festival pour les bouches goulues des fanas de RPG et Fallout marque le point de départ d’une longue série de Hits du genre pour l’éditeur Black Isle.
Oublié l’univers rigide de AD&D, dépassé les scénar gnangnans façon King’s Quest de Sierra, place au monde post-apocalyptique déjanté de Wasteland, l’Histoire rétro-futuriste et alternative de notre Terre peuplée de scorpions radioactifs et de Mutants mutins. Et même si le paysage est déprimant au possible, même si la violence règne partout, l’épopée du héros va lui faire rencontrer pléthore de caractères pas piqués des hannetons. Malgré ses erreurs de jeunesse (imposer une limite de temps pour la résolution de la quête principale, par exemple), Fallout reste une grande référence pour les amoureux du PipBoy.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*