Pub du grenier: La couche est pleine

Baby Joe
Pub Loriciel, Janvier 1992 (cliquez pour agrandir)

Les Studios Français avaient bonne réputation au début des 90’s, la fameuse « French Touch » rayonnait dans le monde du videogaming.
Puis vint le début de la fin, un cataclysme qui marqua les esprits fragiles des Gamers. Comme dans le film Ghostbusters avec le Bibendum Chamallow, l’Armageddon pris une forme inattendue et à priori inoffensive, celle d’un charmant bambin. Baby Jo est une référence dans le genre foisonnant des jeux de merde, considéré par tous les spécialistes comme le mètre-étalon du gameplay naze et de la réalisation affligeante. Un jeu tellement raté qu’il en devient bizarrement culte.
Si t’as pas joué à Baby Jo, t’es pas un héros.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*