Pub du grenier: \/\/!|>3()µ+

Pub Psygnosis, Septembre 1999 (cliquez pour agrandir)

Comme tout a déjà été dit, écrit, joué et chanté, l’artiste est condamné à recycler. Autant le faire avec style. C’est sûrement ce qu’ont pensé les zèbres de Psygnosis en s’attelant à l’élaboration de leur projet Wipeout, basé sur des courses de véhicules futuristes. Le concept : piloter des F1 montées sur coussin anti-gravité dans des circuits fermés façon Space Mountain. Cette formule simplette est enrichie du petit plus qui fait la différence : habiller le jeu d’une charte graphique technoïde et technophile, accompagné du son le plus hype du moment. La cible : le teufeur de Rave, qui va kiffer l’expérience en « ridant » son engin planant en position « volume Max ». Sony ringardise Mario Kart, son ambiance neuneu et ses musiques de foire.
La série va gagner ses galons de « jeu de référence » en affinant sa jouabilité au fil des épisodes tout en conservant sa spécificité marketing. A tel point que le troisième opus, Wip3out, fait sa pub uniquement sur les groupes qui composent la bande-son, The Chemical Brothers et autres Propellerheads. C’est sûr, ça change du bruit du moteur.

Comments

There are currently no comments on this post, be the first by filling out the form below.

Speak Your Mind

*